AccidentActualitéDiversPeople

Série d’événements malheureux, accidents, foudres, noyades… plusieurs morts: qu’arrive-t-il au Sénégal ?

Depuis des mois, le Sénégal fait face à une série d’événements malheureux. Tout a commencé avec le regain d’accidents sur la route, et s’en suivent des morts, tués par la foudre, par les noyades. Laxisme ou négligence, des Sénégalais en débattent sur la toile.

Le récent cas d’événement malheureux date de mardi. Quatre (4) pêcheurs ont été portés disparus à Joal, une commune du Sénégal située au sud-est de Dakar avant que leurs corps sans vie ne soient repêchés après trois jours de recherches.

Avant cela, le chavirement d’une pirogue au large des Îles de la Madeleine lundi a fait quatre (4) morts selon le gouvernement, six (6) d’après des médias. Les rescapés, une trentaine de touristes, sénégalais et européens, qui ont passé la nuit sur l’archipel, ont été secourus par la Marine nationale en fin de matinée.

Les circonstances sont très confuses et les autorités restent évasives alors que les questions et les expressions d’indignation commencent à affluer sur les Réseaux sociaux. Le président Macky Sall a adressé ce mardi un message de condoléances aux familles des victimes, invitant les Sénégalais « à la plus grande prudence » et au « respect des normes de sécurité ».

Mais, est-ce suffisant ? Sur la toile, des Sénégalais en débattent pour essayer de comprendre et situer les responsabilités. D’où ce commentaire de Fary Ndaw, auteur de « L’Or noir du Sénégal ».

 

Fary Ndao 🇸🇳 🧡@ndaofary

Ce qui nous arrive (accidents routiers/maritimes, inondations, foudroiements, tensions d’inspiration confrérique) confirme la nécessité d’une révolution politique et sociétale. Plus que des faits divers, nous subissons les conséquences du laxisme et de la négligence collectives.

152 personnes parlent à ce sujet
En réponse à son post, un autre internaute rejette la responsabilité sur l’Etat et non sur le peuple.

Fary Ndao 🇸🇳 🧡@ndaofary

Ce qui nous arrive (accidents routiers/maritimes, inondations, foudroiements, tensions d’inspiration confrérique) confirme la nécessité d’une révolution politique et sociétale. Plus que des faits divers, nous subissons les conséquences du laxisme et de la négligence collectives.

S🅰YL🏀R@papadewour

Un peuple n’est rien d’autre que le reflet de ceux qui le dirigent le laxisme la negligence le vol la violence le mensonge et tant de comportements nefastes nous viennent du sommet (👉politiques, religieux👎)

Voir les autres Tweets de S🅰YL🏀R

Dans tout cela, Emile Ndaw y voit un problème sociétal, appelant à initier le civisme.

Fary Ndao 🇸🇳 🧡@ndaofary

Ce qui nous arrive (accidents routiers/maritimes, inondations, foudroiements, tensions d’inspiration confrérique) confirme la nécessité d’une révolution politique et sociétale. Plus que des faits divers, nous subissons les conséquences du laxisme et de la négligence collectives.

Emile Ndiaye@NdiayEmile

C’est un problème societal!Il ne faut pas essayer d’emporter les gens dans le champ politique sans pour autant initier le civisme qui est le principal absent dans les actions courantes!

Voir les autres Tweets de Emile Ndiaye
Les événements malheureux ne se limitent pas seulement aux noyades. Depuis le début de l’hivernage, au moins 14 personnes sont tuées par la foudre au Sénégal. Les deux derniers cas, remontent au week-end dernier, aux Parcelles assainies et à Sacré-Cœur. Deux jeunes ont été tués, l’un à la plage alors qu’il communiquait au téléphone et l’autre un laveur de voiture qui jouait au football dans un terrain du quartier.

En ce qui concerne les accidents, chaque année plus de 600 morts sont enregistrés et les facteurs humains restent responsables à 80%, malgré les efforts fournis, selon les responsables de la sécurité routière, lors d’un atelier national à Dakar.

A quand la fin de ces événements malheureux. Pas aussitôt si l’on en croit à Amy Faye, une « Saltigué » (voyante), interrogée par nos confrères de Seneweb. Les choses iront de mal en pis, a dit la dame, très remontée contre la population, celle de Dakar en particulier. Elle affirme avoir alerté il y a bien longtemps, sans que ses consignes ne soient respectées. Aujourd’hui Amy Faye prédit d’autres calamités et refuse de donner les remèdes, rapporte le site.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer