Société

La promesse de ABC à “Noo Lank” d’aviser le chef de l’État dans les plus brefs délais

Les activistes et autres organisations, regroupés dans le Collectif “Noo Lank” continuent leurs rencontres avec les autorités de tous bords pour la lutte contre la hausse du prix de l’électricité et la libération de Guy Marius Sagna et Cie. Après avoir rencontré des leaders de l’opposition, notamment Ousmane Sonko et Khalifa Sall, “Ñoo Lànk” se tourne du côté des Institutions.

Le Médiateur de République Alioune Badara Cissé a reçu, ce jeudi en audience les membres du Collectif “Noo Lank”, pendant deux tours d’horloge. Au terme de leur discussion, le médiateur de la République a promis au collectif de rendre compte, dans l’heure qui suit, au chef de l’Etat Macky Sall, des conclusions des échanges.

“Un bonheur incommensurable de recevoir des citoyens sénégalais sous la plateforme ” Noo Lank”, qui en toute responsabilité ont tenu à nous sensibiliser, sur les questions relatives à la hausse du prix de l’électricité, au droit de manifester et à la détention des certains de leurs camarades. Il m’a semblé important que la médiateur était à leur écoute. Ainsi nous allons pouvoir dans l’heure qui suit, en tenir informé, le président de la République “, a assuré Alioune Badara Cissé face à la presse.

Toujours dans sa logique de conciliation, Me Alioune Badara Cissé d’ajouter qu’ensemble “nous puissions voir avec Noo Lank comment diffuser cette crise qui alourdit notre espace social et politique à la fois”.

Les échanges entre les activistes et le médiateur Alioune Badara Cissé ont porté également sur les ressources naturelles. “Ensemble nous contribuions à l’avènement de la réduction strict minimum de ce coefficient politique et que le secteur international, le capital direct étranger, mais également les jeunes, que nous puissions mettre le Sénégal en bien et meilleur état, comme nous l’aurions reçu de nos prédécesseurs. C’est un pays de sérénité de tranquillité que nous ne pouvons voir détérioré dans son essence et dans son architecture”, apaise le médiateur.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer